Nouveaux produits

Promotions

Comment reconnaitre une sève de qualité?

La sève de bouleau a des propriétés exceptionnelles mais elle doit être "crue", "vivante", 100% naturelle non pasteurisée, sans alcool, sans conservateur, sans azote!

seve-bouleau-qualite

Un peu d’histoire:

Bien que faisant un retour en force actuellement dans nos régions, la sève de bouleau (également appelée « eau de bouleau ») est une boisson connue et consommée depuis des siècles dans nos contrées et ailleurs.

Chaque époque et chaque région du monde a mis en avant différentes propriétés de ce breuvage, ce qui lui a valu d’être recommandé voire systématiquement prescrit pour traiter ou prévenir divers maux ou allergies. Au 12ème siècle, on reconnait déjà à la sève de bouleau ses effets diurétiques, on lui attribue des effets thérapeutiques contre les ulcères.

Si on analyse sa composition, rien de très étonnant à cela tant elle est riche en vitamines, en sels minéraux, en oligoéléments, en acide aminés, anti-oxydants,… Les adeptes de la phytothérapie ne peuvent pas l’ignorer !

Le symbole du renouveau

La sève de bouleau fraîche (telle que Sosève vous la propose) s’est forgée de siècle en siècle une très belle réputation grâce à ses propriétés dépuratives de l’organisme. La sève de bouleau a divers bienfaits dont diminuer les douleurs articulaires, purifier et adoucir la peau, réduire les calculs rénaux, soigner les ulcères… Mais elle a également toujours été appréciée comme boisson rafraîchissante et revitalisante.

A quoi faut-il faire attention pour boire une sève de qualité?

La qualité du sol

Les bouleaux, arbres sacrés, poussent un peu partout sur des sols pauvres et siliceux, plutôt humides. On les trouve dans les forêts, les plaines, les parcs, les jardins, …. Mais également sur des sites d’usines désaffectées.

Avant de démarrer sa récolte, il est donc impératif de connaitre la qualité du sol, s’assurer que celui-ci soit sans pesticide, sans radioactivité, sans polluant, …. Mais riche en humus pour que la sève soit plus riche en nutriments. Sosève a fait le choix de récolter en pleine forêt dans une zone protégée et dans une région peu développée au niveau agriculture.

La récolte

Elle se déroule au printemps. C’est en observant la végétation, l’éveil de la nature, les températures diurnes … que l’on peut déterminer le moment propice pour démarrer la récolte.

Dès que la sève monte, un petit trou de 3-4 cm de profondeur est foré dans le tronc de l’arbre, à environ 40 cm du sol. On y fixe un tuyau qui aboutit dans un récipient fermé de qualité alimentaire. Chaque jour, la sève qui s’y est écoulée est récupérée et mise en chambre froide.

Dans certains pays, les trous sont forés dans le haut des arbres, les tuyaux sont reliés entre eux jusqu’à une cuve et un système de pompe aspire la sève qui monte. Cette méthode de récolte épuise l’arbre. 

Sosève préfère récolter de façon ancestrale, arbre par arbre en respectant la nature. L’arbre donne de cette façon uniquement la sève dont il n’a pas besoin.

La méthode de conservation

Il existe différentes façons de conserver la sève de bouleau, certaines sont plus intéressantes que d’autres :

La stabilisation à l’alcool

La sève est stabilisée avec de l’alcool pur qui empêche la lactofermentation naturelle de la sève. L’alcool empêche la sève de se bonifier. De plus, il n’est pas conseillé de consommer de l’alcool lorsqu’on souhaite faire une cure détox !! Ni conseillé pour les femmes enceintes et allaitantes, ni pour les enfants !

La pasteurisation ou flash pasteurisation

Par ce procédé, la sève est soumise à de fortes températures, ce qui provoque des dégradations biochimiques. La sève perd une grande partie de ses nutriments essentiels.

La nanofiltration

La technique de la nanofiltration élimine les éléments vivants qui se trouvent dans la sève de bouleau.

La congélation

La congélation modifie l’état physique de la sève qui perd ainsi une grande partie de ses propriétés.

La sève de bouleau fraiche

La sève fraiche récoltée au printemps est mise sous vide dans des Bag In Box, à l’abri de l’air et de la lumière. Elle est conservée au réfrigérateur, à une température entre 2 et 4°. Cette sève est consommée tel qu’elle coule de l’arbre, sans aucun ajout, ni transformation. Elle conserve toutes ses propriétés.

Sosève utilise ce procédé de conservation de la sève afin que chaque consommateur profite de ses vertus mère-veilleuses tout au long de l’année.

La sève lactofermentée

La présence de sucres naturels dans la sève, même en très faible quantité, va induire, quelques semaines après la récolte, une lactofermentation naturelle.

La sève fermente peu à peu et devient un excellent lactofermenté, un véritable probiotique naturel, excellent pour notre santé. La lactofermentation est aussi un moyen de conservation connu depuis la nuit des temps.

Grâce à cette dernière méthode de conservation, nous pouvons profiter de la sève de bouleau tout au long de l’année ! 

Dans son livre, Avec le bouleau*, Phlippe Andrianne nous dit ceci: « Nous préconisons d’employer soit la sève fraiche non pasteurisée livrée en cubitainer directement après la récolte ou celle fermentée et enrichie en bourgeons de bouleau et de cassis ».

 

Découvrez notre sève + 5 bourgeons pour l'automne et l'hiver. Si vous avez des questions supplémentaires sur notre sève de bouleau, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou via notre formulaire en ligne.

Ajouter un commentaire

Haut de la page