Nouveaux produits

Promotions

Nos magasins

Nos magasins

Vous pouvez également trouver nos produits dans les points de ventes suivants

20 astuces pour réduire sa facture d’énergie cet hiver

prix de l'énergie

Au vu de la flambée des prix, consommer moins d’énergie est notre priorité à tous. Nous vous avons listé 20 petites ou grosses astuces pour réduire autant que possible votre consommation de gaz et d’électricité. 

Conseils pour réduire sa facture de gaz

50% des dépenses énergétiques des ménages concernent le chauffage, c’est donc à cela qu’il faut s’attaquer en priorité et concentrer ses efforts.

Astuce 1 : Diminuer la température

Il n’y a pas de secret, en chauffant moins, vous dépenserez moins. Baissez donc votre thermostat à 19° la journée et descendez jusque 16 ou 17° la nuit.

Lorsque vous n’êtes pas là, ne descendez jamais en dessous de 13° car les gros écarts de températures consomment énormément d’énergie. Dans l’idéal, réglez votre thermostat sur 19° quand vous êtes chez vous, descendez à 17° la nuit et 15° lorsque vous êtes absents.

Vous pouvez également investir dans des vannes thermostatiques connectées qui, au moyen d’une application, permettent de programmer la température pièce par pièce à chaque moment de la journée. Le réglage est donc automatique et précis et permet de ne chauffer la pièce en question que quand vous avez l’habitude de vous y trouver.

Astuce 2 : Purger les radiateurs

Purger un radiateur sert à éliminer l'air accumulé dans l’installation. Sans air, l'eau circule mieux dans les tuyaux et les radiateurs, ce qui améliore la diffusion de la chaleur dans les pièces. La température souhaitée est atteinte plus rapidement, ce qui réduit ainsi la consommation.

Astuce 3 : Isoler sa maison

C’est une astuce qui peut potentiellement représenter un gros investissement, mais qui en vaut la peine sur le long terme. Renseignez-vous après de l’urbanisme de votre région car de nombreuses primes existent pour alléger vos coûts.

Astuce 4 : Réverbérer la chaleur des radiateurs 

Vos radiateurs dégagent de la chaleur dans vos pièces, mais également dans vos murs… Pour éviter cette déperdition de chaleur, placez des réflecteurs de chauffage derrière vos radiateurs afin de refléter la chaleur, qui sera alors également diffusée dans la pièce. Ces panneaux se vendent en feuilles ou en rouleau, à découper à la mesure de vos radiateurs et à placer derrière. Ils ne se voient donc pas et sont surtout très économiques.

Astuce 5 : Installer un poêle à bois ou à pellets (granulés)

Poêle à bois ou poêle à pellets, la question est vaste et mériterait un article entier ! Les installateurs sont actuellement débordés mais n’hésitez pas à vous renseigner auprès de différents fournisseurs pour savoir quelle option choisir. Cela dépendra de votre usage, de la surface à chauffer et du confort que vous souhaitez en tirer. Le poêle à pellets peut se programmer, au même titre qu’une chaudière, ce qui n’est pas le cas du poêle à bois.

Même si les stères de bois atteignent des prix records à cause de la demande, cela reste un matériau plus facile à se procurer si vous, vos amis ou votre famille avez parfois du bois à débiter dans votre/leur jardin. 

Tous les poêles ne se valent pas donc faites votre étude de marché avant d’investir. Il existe également des poêles hybrides, qui combinent donc un chauffage au bois et aux pellets. 

Astuce 6 : Acheter des rideaux thermiques

Les magasins de textiles et ameublement proposent désormais des tissus thermiques pour réaliser vos rideaux. Ils empêchent le froid de pénétrer par les fenêtres et sont surtout efficaces si vous ne disposez pas de double vitrage.

Astuce 7 : S’équiper pour la nuit

En investissant dans plusieurs accessoires, vous passerez la nuit bien au chaud même s’il fait froid dans votre chambre :

  • Une bouillotte : ne prenez pas une bouillotte de riz ou de noyaux de cerises car même si elle a l’avantage d’être faite de matériaux naturels, elle ne gardera la chaleur qu’une heure environ. Optez plutôt pour une bouillotte à eau qui diffuse sa chaleur pendant 8 heures. Mettez-y de l’eau chaude mais jamais de l’eau bouillante car vous risquez des brûlures en cas de contact prolongé (ou pire, si la bouillotte explose à cause de la vapeur d’eau !). Chauffez l’eau à maximum 40° pour les bébés, 60° pour les enfants et 80° pour les adultes. Faites attention à bien fermer le bouchon et glissez-la dans son étui pour éviter un contact direct avec le silicone. Mettez-la dans votre lit au cours de la soirée et gardez-la ensuite à côté de vous pour qu’elle vous procure de la chaleur tout au long de la nuit.
  • Une grosse couette : si vous optez pour une couette en duvet, renseignez-vous sur la provenance du duvet et des conditions d’élevage des oies et canards qui l’ont fourni. Elles sont plus chères mais ont des propriétés thermorégulatrices (vous ne transpirerez pas la nuit) et une durée de vie plus longue. Les couettes synthétiques sont conseillées aux personnes allergiques et peuvent également répondre à d’autres besoins : anti-acariens, thermorégulation, etc. Plus le grammage de la couette est élevé, plus elle sera chaude.
  • Un surmatelas en laine de mouton : isolante et respirante, la laine de mouton offre une sensation de chaleur et temporise l’humidité. Elle est dès lors aussi utile en été qu’en hiver !
  • Un pyjama chaud et des chaussettes : la base…

Astuce 8 : Porter les bons vêtements 

Achetez des vêtements thermiques que vous glisserez en-dessous de vos vêtements habituels pour ne pas avoir à porter d’énormes pulls. Vous pouvez aussi appliquer la technique de l’oignon en superposant les couches pour arriver au confort de température souhaité.

Astuce 9 : Prendre une douche en 2’ chrono

Placez un sablier dans votre salle de bain pour chronométrer facilement votre douche et essayez de ne pas dépasser 2 minutes.

Il n’est pas non plus obligatoire de se laver tous les jours et vous pouvez ne savonner que certaines parties (aisselles, zone génitale et pieds). Le fait de ne pas vous laver entièrement au savon protégera votre épiderme, qui n’est pas fait pour être nettoyé chaque jour, au risque de perdre sa protection naturelle contre les agressions extérieures.

Conseils pour réduire sa facture d’électricité

En ce qui concerne l’électricité, l’éclairage représente en moyenne 10% de la consommation électrique d’un ménage belge, soit environ 300 à 400 kWh par an.[1] Là aussi, il existe de nombreuses astuces pour réduire les dépenses, tant au niveau des luminaires que des autres appareils électriques.

Astuce 10 : Faire entrer la lumière à l’intérieur

S’il n’est pas possible de se passer d’un éclairage artificiel le soir et surtout en hiver lorsque les journées sont plus courtes, vous pouvez par contre maximiser la lumière qui entre dans votre maison en journée. Voici quelques trucs à mettre en place :

  • peindre les murs dans des tons clairs (blanc, beige, gris, …)
  • placer des miroirs
  • placer des déflecteurs de lumière au bas de certaines fenêtres pour la réfléchir vers l’intérieur
  • laver les vitres régulièrement

Astuce 11 : Placer des panneaux solaires

Les installateurs sont actuellement débordés et les délais sont longs, mais cela vaut la peine d’investir dans des panneaux solaires, même s’ils ne seront placés qu’au printemps ou à l’été prochain. La crise semble être partie pour durer, cela vous permettra d’être plus indépendants face à vos besoins en électricité et c’est plus écologique.

Une fois vos panneaux installés, visualisez votre apport d’électricité en temps réel et ajustez votre consommation en fonction de cela. Par exemple, faites tourner vos machines (lave-linge, lave-vaisselle, …), rechargez vos téléphones, votre voiture et autres batteries en journée lorsque le temps est le plus lumineux.

Si vous pouvez vous le permettre, il est également possible d’installer une batterie qui stockera l’énergie solaire récoltée, que vous pourrez alors consommer le soir. Cela couvrira l’ensemble de vos besoins en électricité et vous rendra tout à fait indépendants vis-à-vis de votre fournisseur.  

Astuce 12 : Choisir les bonnes ampoules

Remplacez toutes vos ampoules par du LED, qui consomme de 70 à 90% moins d'électricité que des ampoules incandescentes.

Astuce 13 : Utiliser des multiprises

Utilisez des multiprises avec interrupteur, que vous éteignez à chaque fois que vous avez terminé d’utiliser un appareil. Cela permet d’éviter la consommation en mode veille, sans devoir les débrancher.

Dans ce même ordre d’idée, coupez le wifi la nuit ! Cela limitera également les ondes dans votre maison.

Astuce 14 : Organiser les lessives

Lavez vos vêtements à 30° et ne faites tourner votre lave-linge que s’il est rempli. N’utilisez votre sèche-linge que lorsque c’est absolument indispensable et privilégiez de faire sécher vos vêtements à l’air.

Astuce 15 : Couvrir les casseroles

Mettez systématiquement les couvercles sur vos casseroles quand vous cuisinez afin de limiter la déperdition de chaleur.

Astuce 16 : Utiliser intelligemment le four

N’utilisez pas la fonction grill de votre four qui consomme jusqu’à 50% d’énergie en plus ! Ce sont en plus des températures bien trop élevées qui endommagent vos aliments en créant des réactions toxiques…
Éteignez votre four avant la fin de votre cuisson car il sera encore suffisamment chaud pour continuer à cuire vos aliments.

Astuce 17 : Augmenter la température du frigo

Remontez la température de votre frigo à 6 ou 7°, ce qui est amplement suffisant pour conserver vos aliments.

Astuce 18 : Vider le congélateur

Videz autant que possible votre congélateur et dégivrez-le pour réduire sa consommation énergétique. Si c’est faisable, éteignez-le. Cela vous obligera à consommer davantage de produits frais.

Astuce 19 : Acheter les bons électros

Si vous devez investir dans de nouveaux appareils électroniques, veillez à ce qu’ils appartiennent à la classe énergétique A, signifiant qu’ils consomment moins d’énergie. 

Astuce 20 : Profiter d’une soirée aux chandelles

De temps en temps, éclairez-vous à la bougie au lieu d’allumer vos lumières. Vous profiterez d’une ambiance romantique et cosy et les bougies dégagent également de la chaleur.

Pensez à aérer votre pièce après avoir les avoir éteintes, au risque d’avoir un air intérieur chargé de particules volatiles résultant de leur combustion. Privilégiez d’ailleurs les bougies naturelles à base de cire d’abeille ou de soja et d’huiles essentielles.

Pensez à suivre mensuellement votre consommation d’énergie pour voir quelles astuces fonctionnent le mieux, si vous n’avez pas l’occasion de tout mettre en place en même temps. Cela vous permettra également d’éviter les mauvaises surprises et de pouvoir fixer vos acomptes mensuels de la manière la plus juste.

En plus de réduire votre facture, ces nouvelles habitudes de consommation s'inscrivent dans une démarche de sobriété énergétique, indispensable à la préservation des ressources de notre planète qui ne sont pas renouvelables.

 

[1] Chiffres donnés par Engie.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Votre générosité a permis de planter un total de

19982 arbres

afin de compenser les émissions en CO²

Plus d'info sur notre implication environnementale
Haut de la page