Nouveaux produits

Promotions

Nos magasins

Nos magasins

Vous pouvez également trouver nos produits dans les points de ventes suivants

La sylvothérapie : Une thérapie naturelle aux nombreux bienfaits

sylvothérapie

Qu’est-ce que la sylvothérapie ?

La sylvothérapie est une pratique qui consiste à s’immerger en forêt et entrer en contact avec les arbres pour ressentir les bienfaits qu’ils ont sur notre santé et notre bien-être. Elle peut se pratiquer de différentes manières : promenades en pleine conscience, câlins avec les arbres, activités en forêt, … Le but est d’éveiller tous ses sens afin de ressentir le pouvoir énergétique des arbres pour augmenter notre force vitale et améliorer notre bien-être. Dénommée « Shinrin yoku », cette pratique est l’un des secrets de santé des Japonais.   

Un peu d’histoire

À l’antiquité Romaine, la médecine attribuait déjà des vertus curatives aux arbres.

Au XIXème et début du XXème siècle, des cures sylvatiques sont pratiquées par des tuberculeux dans des forêts tempérées ou nordiques. Dans ce même registre, des convalescents ou des personnes souffrants de maladies pulmonaires sont installés dans des forêts de conifères.

C’est en 2012 que cette pratique se voit appeler « sylvothérapie » par le Dr Qing Li, un médecin et professeur japonais, expert en médecine forestière et immunologie. Cette science interdisciplinaire rentre alors dans la catégorie des médecines alternatives, environnementales et préventives.

Chez les indiens d’Amérique, la sylvothérapie est un véritable art de vivre. Pour cette population, le lien avec la nature est source d’apaisement et de joie.

Quels sont les bienfaits de la sylvothérapie ?

La sylvothérapie est une médecine non conventionnelle pour laquelle il n’existe pas forcément de preuves scientifiques pour tous les bienfaits qu’on lui attribue.

Nous ne sommes pas ici pour juger de la véracité des études réalisées jusqu’alors. Cependant, de par l’expérience que nous avons vécue au fil des récoltes et des semaines entières passées en forêt, nous ne pouvons qu’approuver le sentiment de bien-être qui se manifeste en nous lorsque nous passons du temps au contact des bouleaux. Cet environnement calme et apaisant nous offre une bulle de détente qui nous ressource.

Parmi les bienfaits de la sylvothérapie, on peut notamment citer :

  • Effets apaisants sur la santé mentale
  • Diminution de l’anxiété
  • Amélioration de la santé cardiovasculaire
  • Réduction du stress (diminution du taux de cortisol et du rythme cardiaque)
  • Diminution de la tension nerveuse
  • Amélioration de la pression artérielle
  • Lutte contre la dépression
  • Amélioration de la concentration et de l’attention
  • Renforcement du système immunitaire
  • Effet positif sur la glycémie
  • Prévention de certaines maladies de civilisation
  • Réduction de la fatigue générale
  • Lutte contre la démence et la perte de mémoire (amélioration des capacités cognitives)
  • Amélioration du sommeil
  • Augmentation du nombre et de l’activité des Natural Killers (cellules naturelles qui luttent contre les tumeurs et les infections)
  • Augmentation de l’hormone anti-vieillissement (DHEA)

Notre organisme se synchronise automatiquement avec les rythmes de la nature lorsqu’il y est immergé et le silence de la forêt nous aide à nous reconnecter avec nous-même.   

C’est donc principalement la pleine conscience lors de ces balades en forêt qui joue un rôle positif sur notre santé. Se promener dans la nature sans faire attention à ce qui nous entoure et en n’ayant pas conscience de l’instant présent ne nous apportera aucun bienfait.

Les arbres émettent également des molécules odorantes qui agissent sur notre système nerveux central en entraînent la production de dopamine et de sérotonine, les hormones du bonheur. Cette odeur caractéristique des forêts agit donc aussi sur notre bien-être. 

Certaines études ont même démontré que les arbres n’avaient pas tous le même effet sur nous. Si le chêne a plutôt un pouvoir apaisant permettant de retrouver de la quiétude, le bouleau améliore l’estime de soi.

La sylvothérapie nous pousse donc aussi à mettre le nez dehors, marcher et profiter de l’instant présent, des choses qu’on a parfois tendance à oublier dans nos vies sédentaires et à 100km/h.

Les effets bénéfiques se ressentent pendant 5 jours et procurent une sensation de bien-être général. Le corps reconnaît la nature comme son élément principal, gravé dans nos gênes au fil de notre évolution.

Comment pratiquer la sylvothérapie ?

Plus nous fréquentons la nature, plus elle nous apporte ses bienfaits.

Il semble être recommandé de la pratiquer au moins une fois par semaine et idéalement entre 2h et une demi-journée, en coupant toute connexion et tout contact avec le monde extérieur, afin de profiter pleinement de cette thérapie.

Elle peut se pratiquer de différentes manières. Vous pouvez décider de rester assis au milieu de la forêt, marcher quelques kilomètres, enlacer les arbres, … Le tout doit être fait de manière consciente afin de profiter de l’instant présent. Des exercices de respiration (comme la cohérence cardiaque que nous verrons juste après) peuvent vous aider à atteindre cet état de conscience. Dans tous les cas, ce moment loin de votre quotidien favorisera un retour à la sérénité, vous procurera un sentiment de détente et vous apportera une meilleure énergie.

sylvothérapie

Bien plus qu’un bain de forêt

La sylvothérapie s’étend également à l’utilisation des bourgeons, qui rechargent nos batteries et soignent certaines maladies. Découvrez ici les pouvoirs de la gemmothérapie.

Comme le décrit Philippe Andrianne dans son « Guide pratique de sylvothérapie », cette pratique intègre non seulement la contemplation active de la forêt mais fait également intervenir l’utilisation d’outils thérapeutiques ou de thérapies en forêt, selon la saison. La récolte de sève de bouleau et de bourgeons en fait partie, tout comme la plantation d’arbres de vie.

Le bouleau dans la sylvothérapie

Arbre de renouveau, le bouleau recolonise les terres abonnées mais cède sa place dans les forêts trop denses. Il se mélange sans mal aux feuillus dans les forêts et aux résineux en montagne.

Dans les pays Nordiques, la blancheur de son écorce illumine les forêts boréales. C’est un arbre généreux qui fournit de grandes ressources. Son écorce servait de papiers pour les premiers textes, de tanin pour préparer les cuirs et de torches. Sa sève, ses bourgeons et ses feuilles sont toujours utilisés comme remède, comme nous le savons bien.

La cohérence cardiaque

Si vous souhaitez vous entraîner à faire des exercices de cohérence cardiaque en dehors de vos bains de forêt, il existe des applications qui vous indiquent sur quel rythme inspirer et expirer. Au moyen d’une bulle qui monte et qui descend, Respi Relax vous guide dans cette pratique. Elle est disponible sur l’App Store et Google Play.

Il est en effet prouvé que faire 5 minutes de cohérence cardiaque trois fois par jour significativement le stress en agissant sur le taux de cortisol. C’est donc un excellent outil à utiliser en parallèle ou lors de la sylvothérapie pour accéder à un état de bien-être.

Sons de la nature

Si vous n’avez pas l’occasion de vous immerger régulièrement en forêt, vous pouvez en ressentir le calme et l’apaisement en écoutant des bruits de la nature. Vous ne bénéficierez forcément pas de tous les mêmes bienfaits que vous apporte le contact avec les arbres, mais vous détendre en écoutant ces sons peut cependant vous aider à retrouver votre calme intérieur et apaiser votre stress. Pour augmenter les pouvoirs de cette immersion imaginaire, entourez-vous d’images de forêts et diffusez de l’huile essentielle de Pin Sylvestre, de Cèdre d’Atlas, de Cyprès, ou d’Eucalyptus. Elles ont chacune des vertus qui leur sont propres, donc choisissez celles qui correspondent le mieux à vos besoins et tenez également compte de leurs contre-indications. 

Nous vous proposons 5 playlists Spotify qui vous feront voyager aux quatre coins du globe.

Bonne écoute !

Références :

  • Planetary : https://planetaryinternational.com/people/dr-qing-li/
  • J-M Defossez. Sylvothérapie – Le pouvoir bienfaisant des arbres. Éditions Jouvence, 2017.
  • P. Andrianne. & M. Delvoie. Guide pratique de sylvothérapie – Améliorer votre santé grâce à l’énergie des arbres. Éditions Racine.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Votre générosité a permis de planter un total de

19982 arbres

afin de compenser les émissions en CO²

Plus d'info sur notre implication environnementale
Haut de la page